Facebook dénoncé

Plusieurs associations ont appelé au boycotte du réseau social Facebook, dans le cadre de la Journée mondiale sans Facebook.

Mercredi 28 février, se tenait donc la “Journée mondiale sans Facebook”. Son objectif : inciter les utilisateurs de Facebook à lâcher un peu leurs écrans le temps d’une journée. Il s’agit de réapprendre, notamment aux plus jeunes, à vivre en se passant de ces outils technologiques chronophages.

Tiens, j’ai passé une journée sans Facebook, je ne suis pas mort et en plus j’ai eu plein de temps pour faire des choses importantes et voir des gens “pour de vrai” !

Voilà la première réflexion que cette journée veut distiller chez les utilisateurs de Facebook. Mais c n’est pas tout, puisque le second objectif de cet événement est de sensibiliser les populations aux dangers et risques de Facebook, comme de tous les réseaux sociaux.

Le plus grand réseau social au monde, avec ses 2 milliards de comptes créés, selon ses prote-paroles est effectivement pointé du doigt par différentes associations de consomateurs.

En cause, l’utilisation systématique de la géolocalisation, mais surtout les collectes de données privées intimes, dont on ne sait pas trop ce que le groupe de la Silicon Valley fait vraiment et ce qu’il pourrait en faire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.