La mort de Tots Hibbert

La légende jamaïcaine du reggae Tots Hibbert est décédé à l’âge de 77 ans dans un hôpital de la capitale Kingston après avoir souffert d’une grave crise pulmonaire, qui l’a fait plonger dans un coma artificiel.

La cause du décès n’a pas été précisée mais son entourage avait fait savoir fin août, sur Facebook, que Toots Hibbert avait été admis à l’hôpital où il attendait les résultats du test de Covid-19. Il a ensuite été plongé dans un coma artificiel, à la suite de complications respiratoires qui l’ont conduit à la mort. Selon un communiqué de la famille, Hibbert est décédé vendredi à l’hôpital universitaire des Antilles à Kingston, en Jamaïque, entouré de sa famille.

Ziggy Marley, le fils de Bob Marley, a tweeté à propos de la mort de Tots Hibbert en disant qu’il a parlé avec lui il y a quelques semaines. Il a précisé combien il l’aimait, qu’ils ont rigolé ensemble et ont partagé leur respect mutuel, ajoutant: “Il était une figure paternelle pour moi”.

Largement reconnu pour la puissance de sa voix qui a été comparée par certains à celle d’Otis Redding, Hibbert a été considéré comme l’un des pionniers du reggae et de sa croissance à travers le monde. Hibbert reste unique et gravé dans la mémoire de son public. C’est le premier à utiliser le mot reggae sur un disque, il a chanté sur un ton soul et a écrit des chansons aidant à apporter le son de la Jamaïque au monde.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.