Eurovision : le succès de l’édition 2018

Le week-end dernier, les amateurs de concours musicaux ont été comblés. En effet, la finale de la 64éme édition de l’Eurovision se déroulait à Lisbonne, au Portugal. La compétition a réuni plus de cinq millions de téléspectateurs, un record pour le show musical. Cette année, Netta Barzilai permet à l’Israël de remporter le titre tant convoité, avec son titre Toy.

Soixante quatre ans de culture

Depuis sa création en 1954 par Marcel Bazençon, l’Eurovision a vu passer de nombreux artistes.

Le Concours Eurovision de la chanson est un événement annuel organisé par l’Union européenne de radio-télévision, l’UER. Il réunit les membres de l’Union dans le cadre d’une compétition musicale, diffusée en direct et en simultané par tous les diffuseurs participants.

Sa toute première édition a eu lieu le 24 mai 1956, à Lugano, en Suisse. Sept pays fondateurs ont alors concouru pour la victoire. Depuis, le Concours s’est tenu chaque année, sans aucune interruption. Le nombre de pays participants n’a cessé d’augmenter, passant de sept à une quarantaine. À travers les décennies, le Concours a évolué, s’est adapté et réinventé, accompagnant les développements technologiques et musicaux, mais aussi historiques et politiques.

Une France engagée

Même si la France n’a pas remporté le Concours cette année, elle a séduit une grand majorité du public. En effet, le titre “Mercy” écrit et interprété par le duo “Madame Monsieur”, composé d’Émilie Satt et Jean-Karl Lucas, en a ému plus d’un. Mercy, c’est une bouleversante histoire.

En 2017, Taiwo, jeune femme enceinte, n’a d’autre choix que de monter sur une embarcation de fortune pour fuir la guerre au Niger. Mais le drame se produit lorsque l’embarcation, pleine à craquer, commence à couler. L’intervention du bateau humanitaire Aquarius, de l’ONG SOS Méditerranée, a permis de sauver la jeune femme, qui accouchera d’une petite fille quelques heures plus tard. Mercy est née.

Ce jour-là, le 21 mars 2017, nous cherchions l’inspiration pour une nouvelle chanson dans les sujets d’actualité”, raconte Emilie Satt. “Nous avons commencé à écrire le texte l’après-midi même et l’avons fini le lendemain”. Quand le duo est contacté quelques mois plus tard par l’Eurovision, il se sent prêt, porté par une chanson qui signifie réellement quelque chose à ses yeux. Avec son titre, Madame Monsieur terminera en treizième position.

L’Eurovision demeure l’un des plus anciens programmes télévisés au monde, et le plus important concours musical jamais organisé. Son succès a dépassé les frontières du continent européen et il a inspiré de nombreuses autres compétitions musicales.

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.