Une série télévisée sur Bernard Tapie contre son gré

Bernard Tapie

L’homme aux multiples casquettes inspire bien des scénaristes qui entendent adapter sa vie au cinéma. Problème, l’intéressé dit n’en avoir pas été informé et ajoute qu’”il y a des choses qu’on ne fait pas“.

Bernard Tapie n’est pas franchement emballé par la perspective d’apparaître au cinéma. Il y est même opposé à cette idée, selon des propos parus dans la presse le 23 juin dernier. Le septuagénaire interrogé par Nice Matin, France Télévisions et la Provence sur l’actualité politique française a affirmé qu’il était contre cette initiative portée par Olivier Demangel et Tristan Séguéla. « Le faire sans me demander mon accord de principe, ce n’est pas très bien », a-t-il regretté, qualifiant de lourd le fait d’emprunter ainsi son nom même pour une œuvre de fiction.

Une version tempérée

Cette sortie de l’homme d’affaires vient quelque peu nuancer les propos tenus par les créateurs de la série le 18 juin dernier dans les colonnes du magazine Première. Olivier Demangel et Tristan Séguéla assuraient en effet avoir informé Bernard Tapie de leur projet sans pour autant chercher à obtenir son aval. Ils ajoutaient par ailleurs que l’intéressé ne s’y était pas vraiment montré hostile.

Attendu pour 2022 sur Netflix dont un début de tournage en mars de la même année, la série biographique devrait s’intituler “Wonderman”. La première saison doit comporter six épisodes et le personnage principal incarner par Laurent Laffite, humoriste de 47 ans, pensionnaire de la Comédie-Française. Les réalisateurs Olivier Demangel et Tristan Séguéla (par ailleurs fils du célèbre publicitaire Jacques Séguéla) assurent travailler depuis plusieurs années sur ce projet qui se réserve une part de subjectivité. Il s’agit avant tout d’un biopic sur l’homme plutôt que sur sa vie telle que connue du public jusque-là, aux dires des créateurs.

Un personnage fascinant

Si Wonderman ne prétend pas reconstituer la trame intégrale de la vie de Bernard Tapie, elle devrait tout de même en aborder les points saillants. Et il y a de quoi faire, tant le personnage fascine.

Né à Paris, Tapie a été acteur d’une vie plus que mouvementée qui l’aura conduit de la musique aux affaires en passant par la politique. Fan indécrottable du ballon rond, il a été propriétaire de l’Olympique de Marseille et d’Adidas entre autres.

Mais Bernard Tapie, c’est également une vie faite de scandales judiciaires à répétition dans lesquels il reste englué d’ailleurs. L’ancien ministre de François Mitterrand se bat depuis quatre ans contre un cancer de l’estomac qui s’est depuis étendu à d’autres organes du corps.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.